mardi 21 février 2017

Ténérife le 22, retour en France...

Bon ben pas grand-chose à dire pour ce dernier jour, puisque je prends mon vol à 6h30!
Réveil à 4h, je descends à 4h20 prendre le pdj basique préparé par le veilleur de nuit, en fait pas si catastrophique que ça, j'ai connu des vrais pdj pires que ça dans ma vie ;-)




Je gare la voiture de location sur le parking dédié, en notant sur une enveloppe le numéro de l'emplacement ( pour qu'ils la retrouvent facilement, parmi les 160 ou plus! ) et le kilométrage que j'ai fait ( 543 km en 6 jours et demi ), je glisse la clé dans l'enveloppe et je vais la déposer au guichet ( fermé ) de Cicar à l'aéroport.



 Je suis un peu étonnée par la légèreté de certains clients : je vois une enveloppe et des clés en vrac que j'aurais facilement pu atteindre par la fente du guichet : j'aurais pu repartir pour une semaine de vacances avec une voiture "gratuite" ;-) Surtout qu'à 5h du matin, il n'y a quasiment personne et de nuit, il est facile de repérer les feux de détresse d'une voiture dont on actionne la clé pour l'ouvrir, pour la situer facilement dans le parking ( je fais ça certains matins en partant de chez moi, quand je ne me rappelle plus où j'ai garé mon Aygo ;-) )



Bref, moi, je pousse bien à fond mon enveloppe à l'intérieur du guichet pour que personne ne puisse récupérer ma brave Corsa indûment! ;-) Franchement, une si grosse société aurait pu s'offrir une vraie boite-aux-lettres sécurisée!
Je pense que l'estimation des températures n'est pas franchement bonne sur le tableau des départs de vols, car avec la vague de froid qu'il y a actuellement sur l'Europe, un 22° à Milan me parait un peu improbable...c'est peut-être pour booster les achats de vol vers cette destination? ;-) En plus, je suis dégoûtée : c'est à Paris qu'il ferait le plus froid, avec -2°! Le retour va être rude!



Ah, petite remarque qui pourrait vous servir! A chaque fois que je prends un vol ( enfin, pour une semaine! ) sans bagages en soute ( pour cause de vols low-cost, donc environ 9 fois sur 10 : il n'y a que quand je pars en voyage 15 jours que je prends une grosse valise! ), je suis coincée par le fait de ne pas pouvoir emporter mon déodorant habituel, car les aérosols sont interdits en cabine. Je prends donc un petit déodorant "liquide" à bille, qui passe, mais comme je n'aime pas trop ça ( je le supporte pour un w-e ), en arrivant sur place, je m'achète généralement un spray. Jusqu'à il y a quelques mois, j'avais l'habitude de le laisser à dispo dans ma dernière chambre du séjour s'il m'en restait dedans. Une fois, j'ai complètement oublié de le sortir de ma valise et je m'en suis aperçu... en arrivant chez moi! Il n'avait pas été repéré au contrôle des bagages ( oui, je sais, ça n'est pas rassurant pour d'autres objets qui pourraient passer également :-D ). Donc maintenant, si je ne tente quand même pas le diable en l'emportant avec moi dès l'aller ( je pense que les aéroports parisiens sont un peu plus accro à la sécurité que d'autres de plus petites villes ), j'essaie cependant à chaque fois au retour ( faut pô gâcher, il n'y a pas de petits profits, et toutes ces sortes de choses! ;-) ) avec celui que j'ai acheté sur place et très souvent, ça passe :-)
Bref, là, c'est encore une fois passé! Et comme je n'avais trouvé à acheter qu'un "Sanex" cher, je suis bien contente! Arf, je vais passer pour une vraie radine, mais pas grave!


Le vol s'est passé sans encombre. Arrivée à Beauvais, il fait beau...mais la température de -2° est confirmée, et avec ma petite veste d'été, je n'en mène pas large! Heureusement que la navette de mon parking est déjà là quand j'arrive, pas d'attente :-)
Mais autre choc en arrivant au parking : ma voiture est bien enneigée! Heureusement, ça n'est que de la "poudreuse" que je peux facilement dégager! Mais autant vous dire que j'ai mis le chauffage à fond en partant!



Voilà, j'espère qu'avec ce petit blog j'ai réussi à convaincre les sceptiques qu'il y avait beaucoup de belles choses à voir à Ténérife et que cette île n'était pas aussi bétonnée qu'on peut l'imaginer... il suffit d'aller dans les bons endroits ( centre, est et côte nord ) ;-)



lundi 20 février 2017

Ténérife le 21, balade en bateau à Los Gigantes

Je prends une tasse de café au lait sur ma terrasse, face à la mer, c'est plutôt sympa :-) Les vagues sont toujours aussi remuantes et se fracassent sur les rochers en contre-bas.






Je quitte l'appartement en laissant la clé dans la boite-aux-lettres dédiée et je pars me balader un peu sur la plage juste à côté.










Je récupère la voiture, je refais un petit arrêt au point de vue sur les falaises Los Gigantes







et je me dirige ensuite vers le port de Puerto de Santiago pour aller faire une balade de 3 heures sur le Flipper Uno.
Pour l'historique, je voulais à l'origine signer pour une balade avec le petit bateau d'Ocean Explorer ( très bons commentaires sur Tripadvisor à l'époque ), que j'avais repéré quelques semaines auparavant lors de la préparation de mes vacances. Hélas, au moment où j'ai voulu réserver, quelques jours avant mon départ, je ne sais pas ce qu'il s'est passé, mais l'entreprise était définitivement fermée :-( Vraiment dommage, car le Flipper Uno, c'est une autre taille de bateau, qui embarque plusieurs dizaines de personnes, pas le même esprit, même s'ils sont quand même également bien classés...
Et puis je trouve le prix raisonnable et le programme sympa : 3 heures de bateau le long des falaises Los Gigantes, avec une paella et des boissons comprises ( ça tombe bien puisque le tour est de 11h à 14h ), avec arrêt pour nager dans l'océan, tout ça pour 32€...
Avec peut-être, en prime, la contemplation de dauphins...s'ils veulent bien venir nous voir!
Donc c'est quand même avec entrain que je grimpe sur ce bateau "façon pirates", bien que ce ne soit pas trop mon genre!
Et finalement, malgré la relative foule ( ça va, le bateau était quand même loin d'être plein! ), j'ai vraiment bien apprécié ces trois heures, avec les beaux panoramas sur les énormes falaises. La paella n'était pas exceptionnelle, mais ça allait, et l'équipage était très sympa. Je me suis régalée à sauter ( avec une corde! ) et plonger dans l'eau plusieurs fois depuis le pont ( haut! ) mais je n'ai pas de photos à vous montrer, je n'ai pas voulu déranger quelqu'un pour lui demander de me prendre en photos avec mon APN...
Voilà "quelques" photos de cette sympathique balade sous le soleil ( finalement, nous n'avons pas vu de dauphins... )  :






















































Je récupère la voiture au port ( parking le plus cher de mon séjour, normal, on est en pleine zone hyper-touristique ) pour me diriger vers El Medano, où je loge ce soir, à côté de l'aéroport de Ténérife Sud, car c'est hélas demain que je reprends l'avion pour Paris :-(
Comme la côte est défigurée par ici, je décide de passer plutôt par la montagne, bien que le ciel soit plus couvert de ce côté-ci.









Je fais une pause churros/chocolat chaud


dans un bar où je regarde un moment un match du Real Madrid contre Malaga, en échangeant quelques sms avec Francis sur le sujet : oui, oui, me dit-il, c'est normal que j'aie vu Zinedine Zidane, c'est l'entraîneur du Real Madrid ;-)
En revenant sur la côte, le soleil réapparaît.





Je m'installe à l'hotel Playa Sur,


"accueilli" par un réceptionniste pas franchement aimable qui doit en avoir marre de voir des milliers de touristes à longueur d'année, je le comprends!
Ma chambre est chère ( 70€, la plus chère du séjour, et de loin! ), et d'autant plus que, partant très tôt demain matin, je ne pourrai même pas profiter du petit-déjeuner buffet, mais heureusement, ils peuvent quand même m'en faire un plus sommaire à l'heure que je veux, qui sera...4h30!
Mais je n'ai guère le choix, c'est le prix à payer pour se trouver près de l'aéroport ( à 10 mn ). Et puis la chambre est plutôt sympa, j'aime bien le mobilier en bois clair, et j'ai un balcon avec vue sur la mer.









Dans les moins : il n'y a du wifi qu'à l'accueil et le parking privé est vraiment petit mais ouf, je prends la dernière place quand j'arrive!
Ah, et petit détail qui tue ( et qui évoque bien le tourisme de masse du coin ) : même si je ne suis pas intéressée par la télé, je remarque que je ne vois pas de télécommande dans ma chambre. Méfiante, et pour ne pas qu'on risque de m'accuser de l'avoir embarquée, je téléphone pour le signaler à la réception. En fait, c'est normal : si je veux regarder la télé, il faut que je redescende à la réception (ils pourraient le signaler au moment où on s'enregistre pour éviter un aller-retour!) pour avoir une télécommande, en signant un papier de décharge ;-D Je n'avais encore jamais vu ça avant ( mais, il y a qq années, j'ai connu une chaîne d'hôtels bas de gamme qui reliait ses télécommandes par un câble au mur près du lit! ) ! A priori, ils ont dû déjà avoir des cas de vols de télécommande pour en être arrivés là! Bien évidemment, je n'y vais pas, puisque je n'ai pas l'intention de regarder la télé!
Je décide d'aller me balader sur la plage juste à côté de l'hôtel ( ce qui explique aussi le prix! ) et je finis par arriver au centre d'El Medano.





















































































J'avais bien sûr repéré un resto dans cette ville ;-) et bien qu'il soit un peu tôt, comme j'ai la flemme de refaire un aller-retour à l'hôtel, je décide d'aller y manger. En plus, il vaut mieux que je me couche tôt, vu que mon réveil est réglé à 4h15 pour demain matin!
J'entre au Restaurant Familiar à 18h30 et je suis la seule cliente!



Comme je n'ai pas très faim ( paella sur le bateau et goûter de churros obligent! ), je me contente d'une salade de thon et 1/2h plus tard, "magie" des stations balnéaires, le restaurant est complètement rempli d'Allemands, d'Anglais et de quelques Espagnols! Heureusement que je n'ai pas décidé de retourner à mon hôtel et de revenir un peu plus tard, je n'aurais plus eu de place : ils refusaient des gens au moment de mon addition! Ils sont bien tous réglés pareil, ces touristes ;-)
Fatiguée, j'ai décidé de prendre un taxi pour retourner à mon hôtel un peu excentré, et ça ne m'a coûté que les 3,15€ de prise en charge, j'ai bien fait de ne pas m'en priver!
Une bonne douche et au lit tôt!