dimanche 28 septembre 2014

Tour de l'Istrie ( Croatie ) en 3 jours et 370 km.

Tour de l'Istrie en 3 jours et demi et trois nuits ( 370 km de Pula à Pula )





































Petit intermède avant de finir le blog de mes vacances en Irlande! 

Pas le temps de faire de longs CR, juste quelques données : vol de Paris-Beauvais à Pula mercredi 24 septembre, arrivée à 11h15, où on a loué une voiture ( Peugeot 208, surclassement ) jusqu'au retour : départ de Pula samedi à 17h55, arrivée à Beauvais à 19h45.
Prix du billet aller-retour par Ryanair : 52€ TTC par personne.
Location de voiture pour cette période : 60,06€ avec rachat de franchise, auquel on a choisi d'ajouter 25€ pour le 2ème conducteur.

Et maintenant, place aux photos!

ARGHLLL! Misère!!
Au visionnage de mes photos, je trouve qu'elles ne sont vraiment pas de bonne qualité! Je m'inquiète, me demande si mon APN est cassé, puis soudain, doute : je regarde la résolution : pour je ne sais quelle raison, c'est réglé sur 0,3 Millions de pixels, contre 6 Millions d'habitude!!! Donc désolée, mais je vais vous présenter des photos de mauvaise qualité. Ça vous donnera juste une idée de ce qu'est l'Istrie :-((


Mercredi : de l'aéroport de Pula à Rovinj. 

Explication de la construction des cabanes en pierres sèches :






















Pause déjeuner à Bale :






Je mange des gnocchi avec une sauce aux truffes.


















Comme on n'a pas réservé de logement, on tente d'aller à l'Agroturizam Mofardin ( que j'avais repéré lors de la préparation, mais pas réservé ), au bout d'une route de 2-3 km "sans revêtement", pour voir s'ils auraient une chambre pour nous : oui, pas de problème, on doit seulement attendre 1/2h qu'ils la prépare ( il faut dire qu'on est arrivés à 15h30! )













































On repart pour visiter Rovinj, à 7 ou 8 km de là :























































































De retour à l'Agroturizam Mofardin, on mange, en terrasse, une belle côte de bœuf cuite à la braise sous nos yeux :-)


Jeudi, de l'Agroturizam Mofardin à Motovun.

Après un petit arrêt au fameux fjord de Lim, mais qui s'apprécie plutôt en bateau,


http://www.routard.com/mag_carnet/292/l_istrie_la_croatie_version_latine.htm?page=6


























on arrive à Porec, dont on visite, entre autre, la basilique euphrasienne :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Basilique_euphrasienne_de_Pore%C4%8D















































On achète deux portions de burek ( ma "madeleine de Proust" yougoslave, spécialité que j'ai découverte en 1982 )

 http://fr.wikipedia.org/wiki/B%C3%B6rek

qu'on mangera un peu plus loin, sur une table de pique-nique à la sortie de Vizinada, avec une vue sur Motovun, notre étape du soir.




C'est l'époque des vendanges : 



Pause café à Buje, où j'achète des timbres  et quelques produits à base de truffe ( c'est la spécialité de la région! ) dans une boutique Zigante Tartufi.

http://zigantetartufi.com/index.php/en/trgovina-buje


Étape suivante dans le joli village d'artistes de Groznjan, perché sur une colline, où mes amis motards croates d'Umagh m'avaient emmenée boire un coup, un soir de...euh...2002?

http://fr.wikipedia.org/wiki/Gro%C5%BEnjan






























































La veille au soir, grâce au wifi de notre agroturisme, on a réservé une chambre à Motovun ( là encore, repérée lors de recherches avant le départ ). On n'a pas eu de confirmation que bedandbreakfast.eu avait bien transmis l'info à la propriétaire.
Arrivés au bas de Motovun, un gardien de parking nous informe que pour monter au village en voiture, il faut payer un droit de parking. Après quelques palabres, on lui dit qu'on a réservé aux "Rooms Nirvana", donc on peut passer gratuitement.
On se gare quand même à mi-chemin du centre du village, on fait bien car un peu plus haut, il y a une autre barrière.
Quand on trouve la petite maison, très bien placée tout en haut de Motovun, dans le quartier du château, il n'y a personne.
On décide donc de téléphoner et, le temps de m'expliquer avec la dame ( en anglais ), elle me dit c'est bon, je vous vois : elle arrivait justement!
La chambre est vraiment bien ( 45€ la nuit sans les pdj ), confortable, et avec une belle vue sur les collines boisées de l'autre côté de la vallée :-)
On s'installe et on visite ce joli village perché d'Istrie ( lui aussi réputé pour ses truffes! )
En cours de balade, je vois, en contre-bas des remparts, une dame s'occuper d'une meute de chiens, je prends quelques photos avant qu'elle se retourne et que je reconnaisse notre hôtesse : elle m'explique qu'elle est éleveuse de chiens truffiers! Normal, dans le coin! Nous en verrons beaucoup d'autres!
Arghl,j'avais dit : juste des photos et je me remets à baratiner!!!
Les voilà :








Arrivée devant notre logement :






















 Vue depuis la chambre :


On loge au-dessus d'un magasin "Gigante Tartufi" ;-)











Autre vue depuis la chambre :


 Motovun :-)




























Notre hôtesse, éleveuse de chiens truffiers :-)

























Resto repéré sur Tripadvisor : Konoba Mondo, où Christian a pris des pâtes aux pistaches et moi un filet de boeuf à la truffe noire ( la blanche était en-dehors de mes moyens! )








Vendredi : de Motovun à Krnica.

Très belle surprise au lever : Motovun est en plein soleil, mais la vallée est dans un nuage : c'est féerique et on refait un tour de la vieille-ville et des remparts par cette belle lumière :-)

Deux vues depuis la chambre :-) 
















Au milieu, notre Chambre d'Hôtes :







































On part de Motovun, petit arrêt pour boire un café ( où on voit des chiens truffiers en cage dans une R4, voiture qu'on verra en grand nombre lors de notre séjour! ) et balade rapide dans Buzet qui, comme le dit le Guide Vert, et je suis d'accord, est plus joli de loin que quand on s'y promène.








Puis arrêt à Roc, haut lieu de l'écriture glagolitique.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Alphabet_glagolitique






















































En prenant la route de l'allée glagolitique,




















on fait un petit détour par Kotle, sa cascade, son moulin...












Changement de décor : on quitte l'intérieur de l'Istrie pour la côte, en rejoignant la grand-route qui va vers Opatija, en passant dans un tunnel de plus de 5 km ( 29 kunas le péage ).























Passage rapide dans la ville balnéaire d'Opatija,








 et pause déjeuner ( très moyen! ) à Lovran, dont le port de plaisance et la petite vieille-ville sont plutôt sympas.

















Quelques photos de la côte en cours de route, dont un beau fjord hélas gâché par une centrale électrique avec une énorme cheminée ( 340m!! ), plantée au bout du fjord :-( On passe un moment avec des chats et je photographie quelques motos de touristes allemands.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Centrale_thermique_de_Plomin

















Visite de Labin ( ancienne ville minière ),































où on profite du wifi public de la ville pour chercher un logement : la veille, on a envoyé un mail à un agrotourisme que j'avais repéré, mais hélas, pas de réponse de leur part.
On tente donc de réserver un appartement situé un peu après Barban, via booking.com, en espérant que le site  de réservation préviendra rapidement les proprios, puisqu'on compte y arriver d'ici une ou deux heures ;-)

Arrivés à Barban pour la visiter ( peu de choses à voir, en fait ),




















je reçois un sms des proprios en anglais : "on vient de recevoir votre réservation, OK, mais quand comptez-vous arriver, car nous ne sommes pas sur place". Je propose 20h, mais c'est un peu juste pour eux, qui arriveront de Pula! On se fixe donc un RV à 21h sur place, au village de Krnica, et si on ne trouve pas le N°43, on leur renvoie un sms!

 http://www.booking.com/hotel/hr/krnica-n43.fr.html


Il y a une pizzeria à Barban, mais comme j'ai mal digéré le repas à Lovran ( fruits de mer pas frais? ), je n'ai vraiment pas faim.
Comme on n'a RV à notre logement qu'à 21h, je propose à Christian de faire quelques petites courses pour se faire des pâtes à la bolognaise quand on sera "chez nous", j'aurai peut-être faim d'ici là : adopté! On en profite aussi pour acheter de quoi se faire un petit-déjeuner.
Comme on a vite fait le tour de Barban, on décide de s'avancer ver notre logement. On arrive dans le village vers 20h30, on tourne, de nuit, à la recherche du 43; on voit le 39, le 41, le 65...mais pas le 43! On allait se poser dans un bar au village en attendant 21h pour envoyer un sms, quand quelqu'un tape à la vitre de la voiture : c'est notre hôte qui, voyant une voiture errer, s'est bien douté qu'il s'agissait des gens qu'il attendait! Finalement, ils sont arrivés avant l'heure prévue, et à 20h40, on s'installe dans notre joli appartement situé sur 3 niveaux : cuisine et sdb au rdc, et deux chambres au premier et 2ème étage. Très joliment aménagé, simple mais beau, ça nous va parfaitement. Le couple nous montre tout, on les paie ( 419 kunas, soit environ 55€, pour un appartement pour 4 personnes, ça va! ) et ils repartent, nous signalant que si on a besoin de quoi que ce soit, on peut leur envoyer un sms ( cool, bien pratique : c'est gratuit pour nous, contrairement aux communications! ) et il y a leur cousin ( Kristjan ;-)) ) qui habite la porte juste à côté qui peut aussi nous dépanner.








Le geek Christian n'étant pas satisfait de la très mauvaise connexion à internet ;-), on envoie un sms et 5 mn après Kristjan arrive et positionne l'amplificateur près de la fenêtre pour que ça marche mieux!
Ca ne sera pas parfait, mais pas grave : l'heure est au diner de pâtes à la bolognaise et au dodo!























Quelques photos de la maison de l'extérieur, prise le lendemain matin :

















Samedi, de Krnica à Pula, la boucle est bouclée!

Sur les conseils de notre hôte, donnés la veille, nous passons par le petit village de Motvuran, un des plus anciens d'istrie, d'après les traces retrouvées sur place.











Puis visite de Pula, en commençant par les fameuses arènes :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Amphith%C3%A9%C3%A2tre_de_Pula
http://pulainfo.hr/fr/main-highlights/main-highlights/0/amphitheatre/538/

Attention, grosse série de photos ;-)




























Puis visite de Pula, son port, ses vieilles ruelles, son forum, son château en ruine, ses portes antiques, sa cathédrale...














 Statue de James Joyce, qui a habité à Pula.
































Déjeuner en terrasse et on reprend la voiture pour aller la rendre à l'aéroport, après avoir fait le plein et l'avoir lavée.
Très beau séjour, court mais bien rempli :-)
Maintenant, je vais essayer de terminer mes compte-rendus sur mon voyage en Irlande...avant de prendre le chemin de la Chine ( départ le 15 octobre! ), sinon, je vais être perdue!