samedi 29 novembre 2014

La Zouzoute en Chine, 26 octobre, Shanghai : Parc Fuxing, jardin du Mandarin Yu, quartiers Xintiandi et Taikang et vol de retour vers la France...


Ce matin, nous allons nous promener dans le quartier de l’ancienne concession française :


En fait, on va essentiellement dans un square qui accueille des pratiquants du tai chi,

http://fr.wikipedia.org/wiki/Tai-chi-chuan

sorte de gymnastique lente pour se maintenir en forme, surtout pratiqué par les retraités.

J’ai retrouvé son nom grâce à internet : il s’agit du Parc Fuxing  :


Il y a là aussi des joueurs de badminton, des danseurs ( qui viennent avec leur magnétophone ), des chanteurs, des musiciens, des gens qui se massent le visage et d’autres…qui se reposent, il y en a pour tous les goûts, et tout ça dans une joyeuse bonne humeur !



















A la fin de notre temps libre, Isabelle nous rassemble pour nous faire participer : la disciple d’un grand maître du tai chi ( qui la surveille du coin de l’œil ) va nous donner un cours !
Euh, sans moi, merci, je ferai des photos, plutôt ;-)
A un moment, le grand maître vient même corriger quelques positions, Isabelle nous dit que c’est un honneur !







Hélas, tout ça ne nous a guère montré les rues pourtant typiques de l’ancienne concession française, que j’avais nettement mieux découverte la fois précédente :-(
Mais il y a des priorités dans la vie : il est nettement plus intéressant d’aller visiter… un « atelier de broderie sur soie », avec son incontournable boutique :-(
Je croyais y avoir échappé hier en restant à Luzhi, mais finalement, c’est maintenant qu’on la fait !


Comme d’habitude, j’ai horreur de ce genre de piège à touristes, surtout qu’Océane m’annonce, quand je lui dis que je préfère faire un tour dans le quartier, qu’il y en a pour... 1h30 !!! Ben oui, il faut laisser le temps aux touristes de faire chauffer leur CB ;-)
Mais c’est mon opinion perso, et a priori, beaucoup sont bien contents de rapporter des couettes en soie à seulement 100€ le morceau, c’est une affaire :-)




Ah, à propos du temps passé dans les boutiques, ça me rappelle une anecdote racontée par Isabelle : elle accompagne assez souvent des groupes de Chinois en France, et la répartition d’une journée, c’est : 2 heures au Louvre, 2 heures au Château de Versailles et…4 heures aux Galeries Lafayette ! On s’était un peu moqué quand elle avait raconté ça, mais aujourd’hui, j’ai l’impression qu’on est un peu dans le même cas de figure ;-D

Tiens, marrant, je trouve le blog d'une dame qui a visité à peu près la même chose que nous :


Je pars donc vadrouiller dans le quartier :









A un moment, j’entre dans un restaurant pour demander si je peux y boire un thé ( j’ai envie d’aller aux toilettes ! ) , hélas, non, ça n’est qu’un restaurant, mais ils m’autorisent quand même à utiliser leurs toilettes, ouf !
Il s’avérera plus tard que c’est justement le restaurant où nous allons manger après !
Il y a quelques danseuses et danseurs sur une estrade, il s’agit d’un restaurant de spécialités de je ne sais quelle région chinoise ( comme la veille au soir ), mais je n’ai plus aucune illusion. Avant-dernier repas du séjour comme tous les autres :-(







Puis nous partons vers People’s Square pour visiter le musée de Shanghai.

Musée de Shanghai
 
Il fait plutôt beau, je n’ai pas envie de m’enfermer dans un musée pour mes dernières heures shanghaiennes, donc je vais me balader dans People’s Square, avec un passage par un centre commercial pour y boire un bon café et lire un peu mes mails grâce au wifi.























Je revois quelques bâtiments vus la veille au soir depuis le roof-top de Kathleen's 5...




































Kathleen's 5 :-)






















L’heure est vite passée ( oui, une heure pour le musée…un peu comme les Chinois au Louvre ;-) ), je reviens au bus et nous partons pour visiter la vieille ville chinoise, ça, ça m’intéresse nettement plus :-)
En fait de vieille ville ( qui a, paraît-il, été quasiment entièrement détruite? J’ai des doutes… ) nous allons dans un…comment dire…village-shopping ? Plein de bâtiments de style chinois ancien, dans plusieurs rues, et le tout date de 10 ans environ ! C’est très joli, et, tant qu’à faire, je préfère nettement ça à nos centres commerciaux hyper modernes, mais on m’a vendu ça comme la « vieille ville » de Shanghai, et je me sens flouée :-(




















Heureusement la visite du jardin du mandarin Yu ( lui date de 1559 !! ), tout proche, rattrape le coup :


Il n’est pas classé à l’Unesco car il ne respecte pas à la lettre toutes les règles du jardin traditionnel chinois, notamment en étant trop « chargé » ( beaucoup de bâtiments ) et fleuri*, mais moi, il me plait beaucoup, justement parce qu’il y a plein de choses à voir sur une surface pas trop grande ( 2 hectares ) ;-) Et en plus, je ne le connaissais pas !
C’est quand même un des plus beaux jardins chinois de Shanghai !
Attention, nombreuses photos ;-))
































































En plus, il n’y a pas trop de monde, c’est agréable, par rapport à la foule impressionnante juste à côté, dans le « village-shopping ( il faut dire qu’on est dimanche. Et en Chine, je ne crois pas qu’ils se posent de questions sur le travail le dimanche : tout est ouvert ! )… 
*si j’ai bien compris les « canons » du jardin chinois, il ne faut pas qu’il y ait trop de fleurs colorées ( juste des plantes, des arbres… ) car ça casse l’harmonie générale en attirant trop l’œil. Bon, sous toute réserve que j’ai bien retenu les explications d’Océane !
Une des choses que je préfère, dans les jardins chinois, ce sont les ouvertures qui forment de beaux cadres donnant sur un point précis du jardin, de vrais tableaux vivants, changeant au fil des saisons :-)
J’aime aussi beaucoup les toits recourbés aux tuiles arrondies…qui ont sûrement un nom spécifique, que je ne connais pas ;-) Style tuiles provençales, sauf pour la couleur !
Dans ce jardin, les toits sont particulièrement chargés de statues en tous genres…au moins, c’est typique, on sait qu’on est en Chine, donc je m’en mets plein les yeux avant le départ qui approche à grand pas ;-)
Retour dans le centre commercial à ciel ouvert, puis pause au Starbucks en attendant l’heure du RV.






 J'ai d'abord cru que c'était un faux!

































 Je suppose qu'il s'agit des side-cars touristiques que j'avais repérés à Shanghai, mais beaucoup trop cher pour ma bourse...


Nous partons ensuite pour le quartier Xintiandi, que j’ai bien aimé!

http://www.voyageschine.com/shanghai-voyage/shanghai-attractions/quartier-de-xintiandi.htm

 En fait, c’est un autre coin de l’ancienne concession française ( finalement, on y revient ! ), que je n’avais pas non plus visité la dernière fois, avec des placettes, des terrasses, un genre de mini Montmartre chinois, sans le dénivelé ;-)
Une jeune chinoise qui promène en laisse ses deux adorables jumeaux fait sensation sur une placette. Euh, il y a peut-être un terme moins « canin » que « laisse » ? En tous cas, c’est pourtant exactement ça !

Ce sont plein de ruelles anciennes aux immeubles bas très bien réhabilités ( et parfois carrément reconstruits ), pleines de bars, de terrasses, de restaurants et autres boutiques, mais rien à voir avec l’ambiance du « village-shopping » vu juste avant.


















































Nous passons devant le 76, Xingye Lu, où s'est tenue la première réunion secrète du Parti communiste chinois en juillet 1921. Ils avaient choisi le quartier de la concession française car les autorités chinoises ne pouvaient pas y circuler librement.



















Après avoir bavé devant un autre type de concession ;-DD,






nous allons visiter un autre petit quartier pour lequel j'ai eu un coup de coeur : Taikang ( du nom de la rue, Taikang Lu, qui le borde au sud ) ou Tianzifang :




 
C’est un charmant petit quartier plein de ruelles anciennes aux immeubles bien réhabilités, pleines de bars, de restaurants, de galeries d’art, de boutiques de souvenirs, très vivant car il y a encore des habitants qui logent dans les étages, il n'y a pas que des commerces :-)



















Là encore, nous avons quartier libre ( ouf ! )
Je commence à prendre le réflexe, quand je suis « en liberté » dans un endroit avec des restos, de penser à manger en dehors de nos repas prévus, vu qu’ils sont très quelconques ! Donc en passant devant une pizzeria, je craque, moi qui ne les fréquente jamais en France ! Comme j’ai peu de temps, je prends une belle part de pizza à emporter. Je me régale en continuant ma visite dans les ruelles, et mon œil est attiré par un bistrot à vin ! Je tente le coup et leur demande s’ils pourraient me vendre un verre de vin rouge à emporter. Ébullition parmi le personnel, question inhabituelle, mais ils trouvent vite une solution : ils me mettent le vin dans un gobelet à couvercle servant normalement pour les boissons chaudes, comme ça, en plus, je me balade en buvant de l’alcool incognito ;-D




J’aime beaucoup ce quartier « hétéroclite », voilà un endroit où je reviendrai si je retourne un jour à Shanghai ! Je tombe même sur un restaurant dont j’avais vu un reportage un jour à la télé, sur le thème des... toilettes : siège de WC, urinoirs, etc. Pas vraiment mon genre, mais ça a le mérite de l’originalité, à l’instar de son enseigne ;-)




En retournant doucement vers le lieu de RV, je trouve une triporteuse qui vend des marrons chauds. Comme j’avais bien aimé ceux du Palais d’été, je tente le coup et m’en offre un sachet en dessert. Tout aussi bons que les précédents, avec encore ce léger goût sucré que je ne retrouve pas dans les marrons chauds en France… J’en distribue à mes collègues arrivés en avance au RV…



Nous reprenons le car pour aller manger au Golden River View Hotel.
Sans doute rien de particulier à en dire... puisque je n’ai même pas fait une photo des plats, ce qui est exceptionnel de ma part ;-)


Ensuite, il était temps de se rendre à l’aéroport pour rentrer en France !
Le vol a un retard de plus d’une heure ( de mémoire ), mais ça, nous le savions déjà depuis le milieu d’après-midi.
A l’enregistrement des bagages, je vois que je n’ai pas exagéré sur les souvenirs et autres chinoiseries : ma valise pèse 14,9 kg, contre 13,5 kg à l’aller… et j’ai dedans une bouteille d’eau minérale chinoise que je n’ai pas eu le temps de consommer avant l’arrivée à l’aéroport !
Enfin dans l’avion, nous nous préparons à 13h de vol…
























Fin de mes aventures chinoises, vivement le prochain voyage, où qu’il soit :-)